Paolo Moretti, nouveau directeur du Festival du Film de la Roche-sur-Yon

Le Festival International du Film de la Roche-sur-Yon a trouvé son nouveau directeur. Le choix s’est porté sur Paolo Moretti, jeune programmateur expérimenté qui dit ne pas vouloir créer de rupture avec ce qui a été fait précédemment. 

Après le départ de Yannick Reix et d’Emmanuel Burdeau, respectivement délégué général et directeur artistique du Festival du Film de la Roche-sur-Yon, qui allait reprendre le flambeau ? Reix nous expliquait le mois dernier que la tâche serait double : le nouveau délégué général du festival serait également le directeur du cinéma Le Concorde, un des principaux lieux de projections de la manifestation.

Hier, le quotidien Ouest France a annoncé à qui cette tâche va être confiée. Parmi les 37 candidatures reçues, la Ville de la Roche-sur-Yon a retenu celle de Paolo Moretti, 38 ans, qui a travaillé comme programmateur pour plusieurs grands festivals internationaux mais aussi pour le Centre Pompidou et la Cinémathèque portugaise. De 2008 à 2011, il s’occupe des formats court et moyen métrage pour la section parallèle Orizzonti à la Mostra de Venise. Plus récemment, il a collaboré avec le Festival de Rome comme conseiller à la programmation de la section CinemaXXI.

Son parcours fait apparaître une spécialisation dans le documentaire. Paolo Moretti est membre du comité de sélection du FID de Marseille – qui est un des partenaires forts du FIF de la Roche-sur-Yon – et du festival suisse Visions du Réel de Nyon. Il a également participé aux Etats généraux du Film Documentaire de Lussas.

Dans l’interview qu’il a donnée suite à sa nomination (voir la vidéo ci-dessous), Moretti déclare vouloir « continuer sur la lignée » du travail éditorial du binôme Reix-Burdeau, expliquant qu’il fallait conserver l’état d’esprit qui a fait du FIF une manifestation de plus en plus identifiée. Son approche de directeur artistique consistera également à ménager une place au cinéma dit populaire, à trouver « un équilibre entre l’attendu et l’inattendu ».