ST-DENIS 2019 : les voyages forment tous les âges

Du 6 au 12 février se tiennent les 19èmes journées cinématographiques dionysiennes. Pour information, « dionysien » est le gentilé de « Saint-Denis ». Et pour plus d’information, le « gentilé », c’est le nom que l’on donne aux habitants d’une ville, d’un pays, etc. Mais loin d’être repliés sur eux-mêmes, ces sept jours de festival nous invitent, dès le titre de cette édition, à un grand voyage de cinéma.

Et vogue le navire: le titre du film de Federico Fellini qui ouvrira le festival, est idéal. Les Journées cinématographiques dionysiennes emmèneront leur public sur tous les continents, et jusque dans l’espace, avec des films d’hier et d’aujourd’hui aux noms qui sont autant de programmes : L’odyssée de Pi, Les voyages de Sullivan, Un grand voyage vers la nuit, La dernière piste, Fievel et le nouveau mondeSpace is the place… 68 films, courts et longs et de toutes les périodes, composent la sélection, dont certains nous emmèneront en expédition près de chez nous (Comme un avion, Maine-Océan, Le pont du Nord) voire même à l’intérieur de nous – les classiques L’homme qui rétrécit et Le voyage fantastique.

Qui dit voyages dit guides, et les cinéastes invités seront nombreux à accompagner les projections de leurs films : Robert Guédiguian (Le voyage en Arménie), Emmanuel Finkiel (Voyages), Tony Gatlif (Latcho Drom)… et surtout un invité d’honneur qui vient de loin, le japonais Katsuya Tomita. Ses quatre longs-métrages (les inédits Off highway 20 et Above the clouds comme les magnifiques Saudade et Bangkok Nites) seront projetés en sa présence, à quoi s’ajoutera une masterclass le dimanche 10 février.

Les 19èmes Journées cinématographiques dionysiennes se déroulent du 6 au 12 février 2019, au cinéma L’Écran de St-Denis.