VENISE 2014 : le palmarès

Pour sa 71è édition, le respectable doyen des festivals a récompensé un documentaire (The look of silence), un duo d’acteurs (ceux du très réussi Hungry hearts) et deux vétérans : Andrei Konchalovksiy et Roy Andersson. Pas de chance : le second reçoit l’or et il ne nous ont pas convaincus.

LION D’OR :

A PIGEON SAT ON A BRANCH REFLECTING ON EXISTENCE de Roy Andersson

 

LION D’ARGENT DU MEILLEUR RÉALISATEUR :

THE POSTMAN’S WHITE NIGHTS d’Andrej Koncalovskij

 

GRAND PRIX DU JURY :

THE LOOK OF SILENCE de Joshua Oppenheimer

 

PRIX DU JURY :

SIVAS de Kaan Mujdeci

 

COUPE VOLPI DE LA MEILLEURE ACTRICE :

Alba Rohrwacher pour HUNGRY HEARTS


COUPE VOLPI DU MEILLEUR ACTEUR :

Adam Driver pour HUNGRY HEARTS

 

PRIX DU MEILLEUR SCÉNARIO :

Rakhshan Banietemad & Farid Mostafavi pour TALES

 

PRIX « Marcelo Mastroianni » DU MEILLEUR JEUNE ACTEUR  :

Romain Paul pour LE DERNIER COUP DE MARTEAU

 

PRIX DU MEILLEUR FILM – SECTION ORIZZONTI :

COURT de Chaitanya Tamhane

 

PRIX SPÉCIAL – SECTION ORIZZONTI :

BELLUSCONE. UNA STORIA SICILIANA de Franco Maresco

 

PRIX ORIZZONTI DE LA MISE EN SCÈNE :

THEEB de Naji Abu Nowar

 

PRIX ORIZZONTI DE LA MEILLEURE INTERPRÉTATION :

Emir Hadzihafizbegovic pour THESE ARE THE RULES

 

PRIX LUIGI DE LAURENTIS DU PREMIER LONG-MÉTRAGE :

COURT de Chaitanya Tamhane

 

PRIX FIPRESCI SÉLECTION OFFICIELLE :

THE LOOK OF SILENCE de Joshua Oppenheimer

 

PRIX FIPRESCI SÉLECTIONS PARALLÈLES :

NO ONE’S CHILD de Vuk Rsumovic