La suite de LEÇONS D’HARMONIE déjà en préparation

L’excellent Leçons d’harmonie vient de sortir dans les salles (26 mars) qu’on en apprend de belles sur le nouveau projet d’Emir Baigzain. Le jeune cinéaste kazakh prépare une trilogie sur l’adolescence dont Leçons d’harmonie se trouve être le premier volet. Le deuxième est déjà en préparation.    

Le 26 mars sort en salles Leçons d’harmonie, premier long métrage kazakh qui a remporté l’Ours d’argent à Berlin en 2013 et dont nous faisions l’éloge à notre retour des 3 Continents de Nantes. Le film suit Aslan, un adolescent mutique désigné comme le bouc émissaire de son lycée. On pourrait parler d’une « science-fiction », d’un univers dystopique à la 1984 (dictature, corruption) et littéralement d’une histoire scientifique qui a le goût de l’abstraction. Les spectateurs vont découvrir un film mental brillant.

On apprenait récemment que Leçons d’harmonie est en réalité le premier volet d’une trilogie consacrée à l’adolescence. Intitulé L’Ange Blessé, le second a remporté le Prix Arte (6000 euros) au Marché de Coproduction de la dernière Berlinale du 9 au 11 février 2014. Le titre est une référence à un tableau du symboliste finlandais Hugo Simberg, datant de 1903. Que retrouvera-t-on de cet ange aux yeux bandés et de son état d’affliction ?

Le récit devrait être construit en quatre chapitres, « quatre histoires montrant des adolescents qui, au seuil de leur vie d’adulte, tentent de se construire dans le climat violent et misérable d’un petit village abandonné du Kazakhstan », « quatre histoires en forme de fables ou de contes moraux, scandées par le motif esthétique de la flamme dans les ténèbres ». Le film est co-produit par Capricci. Le tournage est prévu pour le printemps 2014.