CANNES 2024 : toutes les sélections

La 77ème édition du Festival de Cannes a été annoncée. La sélection officielle compte un retour attendu de longue date en Compétition (Coppola), en plus des habituels habitués (Audiard ou Sorrentino) et des heureux nouveau-venus (Fargeat, Kapadia, Riedinger ou encore Gilles Lellouche). Le Certain Regard permet, plus que jamais, au délégué général Thierry Frémaux de défricher. La Semaine de la Critique aussi (là, comme toujours, et souvent pour le meilleur). Du côté de la Quinzaine des Cinéastes, les nouveaux films de jeunes auteurs passionnants font déjà événement : Taormina, Carson Lund, Matthew Rankin, Poggi et Vinel, Cociña et León… Quant à l’ACID, l’association propose notamment les projections des nouveaux films de Josh Mond et de Guillaume Brac.

 

SÉLECTION OFFICIELLE

FILM D’OUVERTURE



LE DEUXIÈME ACTE, de Quentin Dupieux

COMPÉTITION

ALL WE IMAGINE AS LIGHT, de Payal Kapadia
ANORA, de Sean Baker
BIRD, d’Andrea Arnold
CAUGHT BY THE TIDES, de Jia Zhangke
DIAMANT BRUT, de Agathe Riedinger
EMILIA PEREZ, de Jacques Audiard
GRAND TOUR, de Miguel Gomes
KINDS OF KINDNESS, de Yorgos Lanthimos
LA PLUS PRÉCIEUSE DES MARCHANDISES, de Michel Hazanavicius
L’AMOUR OUF, de Gilles Lellouche
LIMONOV – THE BALLAD, de Kirill Serebrenikov
MARCELLO MOI, de Christophe Honoré
MEGALOPOLIS, de Francis Ford Coppola
MOTEL DESTINO, de Karim Aïnouz
OH CANADA, de Paul Schrader
PARTHENOPE, de Paolo Sorrentino
THE APPRENTICE, d’Ali Abbasi
THE GIRL WITH THE NEEDLE, de Magnus Von Horn
THE SEED OF THE SACRED FIG, de Mohammad Rasoulof
THE SHROUDS, de David Cronenberg
THE SUBSTANCE, de Coralie Fargeat
TROIS KILOMÈTRES JUSQU’À LA FIN DU MONDE, d’Emanuel Parvu

HORS COMPÉTITION

FURIOSA : UNE SAGA MAD MAX, de George Miller
HORIZON, de Kevin Costner
LE COMTE DE MONTE-CRISTO, d’Alexandre De La Patellière et Matthieu Delaporte
RUMOURS, d’Evan Johnson, Galen Johnson et Guy Maddin
SHE’S GOT NO NAME, de Peter Ho-Sun Chan

SÉANCES DE MINUIT


THE SURFER, de Lorcan Finnegan
I, THE EXECUTIONER, de Ryoo Seung-wan
LES FEMMES AU BALCON, de Noémie Merlant
TWILIGHT OF THE WARRIOR WALLED IN, de Soi Cheang

CANNES PREMIÈRE

C’EST PAS MOI, de Leos Carax
EN FANFARE, d’Emmanuel Courcol
EVERYBODY LOVES TOUDA, de Nabil Ayouch
LE ROMAN DE JIM, d’Arnaud et Jean-Marie Larrieu
MARIA, de Jessica Palud
MISÉRICORDE, d’Alain Guiraudie
RENDEZ-VOUS AVEC POL POT, de Rithy Panh
VIVRE, MOURIR, RENAÎTRE, de Gaël Morel

SÉANCES SPÉCIALES

AN UNFINISHED FILM, de Lou Ye
APPRENDRE, de Claire Simon
ERNEST COLE, PHOTOGRAPHE, de Raoul Peck
L’INVASION, de Sergei Loznitsa
LE FIL, de Daniel Auteuil
LA BELLE DE GAZA, de Yolande Zauberman
LULA, d’Oliver Stone
NASTY, de Tudor Giurgiu
SPECTATEURS, d’Arnaud Desplechin

FILM D’OUVERTURE DU CERTAIN REGARD

WHEN THE LIGHT BREAKS, de Rúnar Rúnarsson

UN CERTAIN REGARD

ARMAND, de Halfdan Ullman Tøndel
FLOW, de Gints Zilbalodis
GOU ZHEN, de Guan Hu
L’HISTOIRE DE SOULEYMANE, de Boris Lojkine
LE PROCÈS DU CHIEN, de Laetitia Dosch
LE ROYAUME, de Julien Colonna
LES DAMNÉS, de Roberto Minervini
MY SUNSHINE, de Hiroshi Okuyama
NIKI, de Céline Sallette
NORAH, de Tawfik Alzaidi
ON BECOMING A GUINEA FOWL, de Rungano Nyoni
SANTOSH, de Sandhya Suri
SEPTEMBER SAYS, de Ariane Labed
THE SHAMELESS, de Konstantin Bojanov
THE VILLAGE NEXT TO PARADISE, de Mo Harawe
VIET AND NAM, de Truong Minh Quý
VINGT DIEUX, de Louise Courvoisier

Grand Tour (Miguel Gomes, 24)

 

QUINZAINE DES CINÉASTES

FILM D’OUVERTURE



MA VIE MA GUEULE, de Sophie Fillières

SÉLÉCTION LONGS-MÉTRAGES

ANZU, CHÂT FANTÔME, de Yôko Kuno et Nobuhiro Yamashita
À SON IMAGE, de Thierry de Peretti
CHRISTMAS EVE IN MILLER’S POINT, de Tyler Taormina
DESERT OF NAMIBIA, de Yôko Yamanaka
EAST OF NOON, de Hala Elkoussy
EAT THE NIGHT, de Caroline Poggi et Jonathan Vinel
EEPHUS, de Carson Lund
GAZER, de Ryan J. Sloan
GOOD ONE, de India Donaldson
LA CHUTE DU CIEL, de Eryk Rocha et Gabriela Carneiro da Cunha
MONGREL, de Chiang Wei Liang & You Qiao Yin
LA PRISONNIÈRE DE BORDEAUX, de Patricia Mazuy
SAVANNA AND THE MOUNTAIN, de Paulo Carneiro
SEPTEMBRE SANS ATTENDRE, de Jonás Trueba
SISTER MIDNIGHT, de Karan Kandhari
SOMETHING OLD, SOMETHING NEW, SOMETHING BORROWED, de Hernán Rosselli
THE HYPERBOREANS, de Cristóbal León et Joaquín Cociña
TO A LAND UNKNOWN, de Mahdi Fleifel
UNE LANGUE UNIVERSELLE, de Matthew Rankin

FILM DE CLÔTURE

LES PISTOLETS EN PLASTIQUE, de Jean-Christophe Meurisse

SÉANCE SPÉCIALE

HISTOIRES D’AMÉRIQUE : FOOD, FAMILY AND PHILOSOPHY, de Chantal Akerman

SÉLÉCTION COURTS-MÉTRAGES

APRÈS LE SOLEIL, de Rayane Mcirdi
EXTREMELY SHORT, de Kōji Yamamura
IMMACULATA, de Kim Lêa Sakkal
LES MÉTÉOS D’ANTOINE, de Jules Follet
MULBERRY FIELDS, de Nguyễn Trung Nghĩa
OUR OWN SHADOW, de Agustina Sánchez Gavier
THE MOVING GARDEN, de Inês Lima
VERY GENTLE WORK, de Nate Lavey
WHEN THE LAND RUNS AWAY, de Frederico Lobo

Anzu, chat-fantôme (Yôko Kuno et Nobuhiro Yamashita, 24)

 

SEMAINE DE LA CRITIQUE

COMPÉTITION LONGS-MÉTRAGES

BABY, de Marcelo Caetano
BLUE SUN PALACE, de Constance Tsang
JULIE KEEPS QUIET, de Leonardo Van Dijl
LOCUST, de KEFF
LA PAMPA, d’Antoine Chevrollier
RAFAAT EINY II SAMA, de Nada Riyadh et Ayman El Amir
SIMON DE LA MONTAÑA, de Federico Luis

SÉANCES SPÉCIALES LONGS-MÉTRAGES

LES FANTÔMES, de Jonathan Millet
LA MER AU LOIN, de Saïd Hamich Benlarbi
LES REINES DU DRAME, d’Alexis Langlois

FILM DE CLÔTURE

ANIMALE, d’Emma Benestan

COMPÉTITION COURTS-MÉTRAGES

ABSENT, de Cem Demirer
ALAZAR, de Beza Hailu Lemma
CE QU’ON DEMANDE A UNE STATUE, C’EST QU’ELLE NE BOUGE PAS, de Daphné Hérétakis
DANCING IN THE CORNER, de Jan Bujnowski
MONTSOURIS, de Guil Sela
MY SENSES ARE ALL I HAVE TO OFFER, d’Isadora Neves Marques
RADIKALS, d’Arvin Belarmino
SHE STAYS, de Marinthia Gutiérrez Velazco
SUPERSILLY, de Veronica Martiradonna
THE GIRL AND THE PLOT, de Valentina Homem

SÉANCES SPÉCIALES COURTS-MÉTRAGES

1996 OU LES MALHEURS DE SOLVEIG, de Lucie Borleteau
LES FIANCÉES DU SUD, d’Elena López Riera
SAUNA DAY, d’Anna Hints et Tushar Prakash

INVITATION – INTERNATIONAL FILM FESTIVAL OF MORELIA

EXTINCTION OF THE SPECIES, de Matthew Porterfield et Nicolasa Ruiz
HA, de María Almendra Castro Camacho
LE NOMBRIL, de Juan Pablo Villalobos Díaz

Animale (Emma Benestan, 24)

 

ACID

CE N’EST QU’UN AU REVOIR, de Guillaume Brac
CHÂTEAU ROUGE, de Hélène Milano
FOTOGENICO, de Marcia Romano et Benoit Sabatier
IN RETREAT, de Maisam Ali
IT DOESN’T MATTER, de Josh Mond
KYUKA – BEFORE SUMMER’S END, de Kostis Charamountanis
MI BESTIA, de Camille Beltrán
MOST PEOPLE DIE ON SUNDAYS, de Iair Said
UN PAYS EN FLAMMES, de Mona Convert

It doesn’t matter (Josh Mond, 24)

 

Le 77ème Festival de Cannes a lieu du 14 au 25 mai 2024.