SAN SEBASTIAN 2020 : la sélection complète

Tapi juste derrière les Pyrénées, peu connu de ce côté-ci de la frontière, le Festival de San Sebastian est pourtant aussi vénérable (cette année marque la 68è édition) que foisonnant. Il emboîte le pas de Venise et Deauville pour relancer la machine des festivals de cinéma en Europe après la pandémie, dans une configuration légèrement réduite en termes de films – seulement treize en compétition pour la Concha de Oro cette année, dont six frappés du « label Cannes 2020 ». On en trouve onze autres dans les différentes sections parallèles, aux côtés de films en provenance comme à l’accoutumée des sélections berlinoises et vénitiennes. Luca Guadagnino, président du jury, présentera l’intégralité de sa série We are who we are développée pour HBO ; et le festival s’ouvrira sur une mise en abyme, avec le nouveau film de Woody Allen tourné lors de la précédente édition du Festival.

COMPÉTITION OFFICIELLE

AKELARRE de Pablo Agüero

TRUE MOTHERS de Naomi Kawase

COURTROOM 3H de Antonio Mendez Esparza

CROCK OF GOLD de Julien Temple

BEGINNING de Dea Kulumbegashvili

DRUNK de Thomas Vinterberg

ÉTÉ 85 de François Ozon

IN THE DUSK de Sarunas Bartas

ANY CRYBABIES AROUND ? de Takuma Sato

NOSOTROS NUNCA MORIREMOS de Eduardo Crespo

PASSION SIMPLE de Danielle Arbid

SUPERNOVA de Harry MacQueen

WUHAI de Ziyang Zhou

HORS COMPÉTITION

RIFKIN’S FESTIVAL de Woody Allen (film d’ouverture)

EL OLVIDO QUE SEREMOS de Fernando Trueba (film de clôture)

RIOT POLICE de Rodrigo Sorogoyen

THE GREAT FELLOVE de Matt Dillon

PATRIA de Aitor Gabilondo

WE ARE WHO WE ARE de Luca Guadagnino

FALLING de Viggo Mortensen

PERLAS (avant-premières espagnoles d’œuvres passées par Cannes, Berlin, Venise…)

WIFE OF A SPY de Kiyoshi Kurosawa

THE WORLD TO COME de Mona Fastvold

ADN de Maïwenn

EL AGENTE TOPO de Maite Alberdi

HERSELF de Phyllida Lloyd

MISS MARX de Susanna Nicchiarelli

MOVING ON de Yoon Dan-bi

NEVER RARELY SOMETIMES ALWAYS de Eliza Hittman

NOMADLAND de Chloé Zhao

NUEVO ORDEN de Michel Franco

THE FATHER de Florian Zeller

ZABALTEGI (petite sœur de la section Perlas)

A METAMORFOSE DOS PASSAROS de Catarina Vasconcelos

AUTOFICCION de Laida Lertxundi

COLD MERIDIAN de Peter Strickland

CORRESPONDENCIA de Carla Simon & Dominga Sotomayor

THE WOMAN WHO RAN de Hong Sangsoo

DUSTIN de Naïla Guiguet

FAUNA de Nicolas Pereda

HAVING A GOOD TIME de Zhong Bell

I AM AFRAID TO FORGET YOUR FACE de Sameh Alaa

LE SEL DES LARMES de Philippe Garrel

LOS CONDUCTOS de Camilo Restrepo

NOCHE PERPETUA de Pedro Peralta

PING JING de Song Fang

DAYS de Tsai Ming-Liang

SIMON CHAMA de Marta Sousa Ribeiro

STEPHANIE de Leonardo Van Dijl

THE TROUBLE WITH BEING BORN de Sandra Wollner

UN EFECTO OPTICO de Juan Cavestany

YA NO DUERMO de Marina Palacio Burgueño

YELLOW CAT de Adilkhan Yerzhanov

HORIZONTES LATINOS (cousine de la section Perlas couvrant l’Espagne et l’Amérique Latine)

EL PROFUGO de Natalia Meta

EDICIO ILIMITADA de Edgardo Cozarinsky, Santiago Loza, Virginia Cosin, Romina Paula

LA VERONICA de Leonardo Medel

LAS MIL Y UNA de Clarisa Navas

MAMA, MAMA, MAMA de Sol Berruezo Pichon-Rivière

SELVA TRAGICA de Yulene Olaizola

SIN SEÑAS PARTICULARES de Fernanda Valadez

TODOS OS MORTOS de Caetano Gotardo & Marco Dutra

VISION NOCTURNA de Carolina Moscoso

NEW DIRECTORS

16 PRINTEMPS de Suzanne Lindon

ANE de David Perez Sañudo

CASA DE ANTIGUIDADES de Joao Paulo Miranda Maria

CHUPACABRA de Grigory Kolomytsev

GULL de Kim Mi-jo

SLOW SINGING de Dong Xingyi

DEATH KNELL de Imanol Rayo

I NEVER CRY de Piotr Domalewski

LA ULTIMA PRIMAVERA de Isabel Lamberti

LIMBO de Ben Sharrock

GRAND ÉCART de Christian Johannes Koch

ALONG THE SEA de Akio Fujimoto

Le 68è Festival international du film de San Sebastian se déroule du 18 au 26 septembre 2020.