GRACE DE MONACO d’Olivier Dahan ouvrira le 67e Festival de Cannes

L’actrice devenue princesse succède au grand Gatbsy de Baz Luhrmann. Sous les traits de Nicole Kidman. 

Membre du jury l’année dernière, Nicole Kidman revient à Cannes en Grace Kelly. Co-produit par Harvey Weinstein, Grace de Monaco fera l’ouverture de la 67e édition. Prévu initialement pour sortir la semaine prochaine (!), le biopic d’Olivier Dahan sera projeté sur la Croisette en avant-première mondiale le 14 mai et sortira en France le même jour.

Le projet est précédé d’un léger scandale  : la famille princière a demandé à ce que le scénario soit modifié et toutes ses demandes n’ont pas été prises en compte. Grace de Monaco « n’est pas un biopic » a-t-elle déclaré. « C’est une page, réécrite et inutilement glamourisée…comportant d’importantes inexactitudes historiques et une série de scènes purement fictionnelles ». Il est certain que la nouvelle réalisation internationale de Dahan ne sera pas à Kelly ce que La Môme fut à Edith Piaf, c’est-à-dire un récit au long cours, avec force flash-backs, retours à l’enfance et vieillissement. Le film se focalise sur l’année 1962 : Grace Kelly est sollicitée par Hitchcock pour jouer dans Marnie, la France menace d’annexer la principauté si elle ne fait rien quant à son statut de paradis fiscal. La légende veut que Grace Kelly ait évité un Coup d’Etat. Réponse dans cinq mois.

Le 67e Festival de Cannes se déroulera du 14 au 25 mai 2014