BEAUNE 2013 : David Lynch invité, Park Chan-Wook et Johnnie To à l’affiche

Pour sa 5ème édition, le Festival du Film Policier de Beaune frappe un grand coup en rendant hommage à David Lynch, en sa présence. De quoi éclipser l’autre invitée, pourtant des plus prestigieuses : l’actrice Kathy Bates (Misery, Dolores Claiborne). La scène sera déjà belle, et les écrans pas en reste avec 17 polars tout neufs projetés en 4 jours.

L’hommage rendu cette année par le festival de Beaune au réalisateur (et photographe, et musicien, et peintre) David Lynch permet déjà de se poser la question des rapports entretenus par Lynch avec le genre de prédilection beaunois. Une réponse, un tantinet taquine, pourrait être que le film de Lynch le plus proche de l’univers du polar reste Surveillance (2008)… réalisé par sa fille Jennifer. Il sera néanmoins intéressant de suivre la rencontre avec le cinéaste, programmée le samedi à 17h, durant laquelle chacun peut espérer que Thierry Jousse saura l’interroger sur cette filiation. Pour prolonger l’enquête, le mieux sera de profiter de la rétrospective (partielle) pour revoir sur grand écran Blue Velvet (1986), sa Palme d’or Sailor et Lula (1990) ou encore Lost Highway (1997) et tenter, par exemple, d’isoler les passages qui payent le mieux leur tribut au film noir des années 1950.

Mia Wasikowska dans STOKERTout festivalier sait que la tâche la plus délicate, une fois sur place, est de faire entrer dans son emploi du temps les rencontres et rétrospectives sans risquer de se priver des nombreuses projections de films nouveaux. Les fans hardcore de David Lynch et de Kathy Bates qui ont déjà vu et revu leurs essentiels auront donc 17 films frais à leur disposition. Ceci inclut deux long-métrages «hors compétition» en Première française : L’hypnotiseur de Lasse Hallström et Stoker de Park Chan-Wook (OldBoy), avec Nicole Kidman et Mia Wasikowska. Mais aussi les 6 films de la section «Sang Neuf» qui, si elle ne déroge pas à la règle, devrait compter au moins une belle révélation pour succéder à A.C.A.B de Stefano Sollima en 2012 et Viva Riva ! de Djo Tunda Wa Munga en 2011.

Les 9 derniers films à ne pas manquer étant ceux de la Compétition. Le jury présidé par Marc Jolivet devra choisir un Grand Prix parmi ceux-ci et se montrer aussi inspiré que ses prédécesseurs, qui avaient salué les années passées trois beaux films : Margin Call (2012), The Man from Nowhere (2011) et Dans ses yeux (2010). Le titre fort de la sélection est incontestablement Drug War, le nouveau Johnnie To, déjà présenté au festival de Rome fin 2012. A surveiller aussi Hijacking de Tobias Lindholm (scénariste de Thomas Vinterberg) et 7 Boxes, à ne pas confondre avec les récents 7 Psychopathes, Sector 7 et Grupo 7 (celui-ci réalisé par Alberto Rodriguez, à qui l’on doit aussi Les 7 vierges). Verdict lors de la cérémonie de clôture. Le dimanche 7.

Le Festival International du Film Policier de Beaune se déroule du 3 au 7 avril 2013.