GINDOU 2014 : la promesse de voir Luc Dardenne et de faire quelques « vagabondages cinématographiques »

Situé dans le département du Lot, Gindou Cinéma porte le nom de l’association qui l’a créé et rassemble plus de 16 000 spectateurs. Pour sa 30e édition, le festival accueille Luc Dardenne et deux des techniciens travaillant avec la fratrie. 

SOGNI D'ORO de Nanni Moretti La programmation de Gindou Cinéma est composée d’une centaine de films répartis entre quatre grandes sections : une rétrospective consacrée cette année aux frères Dardenne (l’occasion de découvrir les documentaires réalisés avant La Promesse), les « Vagabondages cinématographiques » qui proposent en avant-première courts (programmation en cours) et longs métrages (Leviathan d’Andreï Zviaguintsev, Les Merveilles d’Alice Rohrwacher, Party Girl de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis, Timbuktu d’Abderrahmane Sissako) aussi bien de fiction que de documentaire, une programmation Patrimoine qui fait la part belle au cinéma italien (L’Eclipse de Michelangelo Antonioni, Sogni d’oro de Nanni Moretti, Les Vitelloni de Federico Fellini) et une carte blanche au Brussels Short Film Festival. Cette trentième édition compte également des séances spéciales (spectacle Retour de flamme animé par Serge Bromberg, séances Images de la diversité avec deux oeuvres « contribuant à une meilleure représentation de la diversité culturelle en France et à l’égalité des chances ».)

Parallèlement aux projections, Gindou Cinéma propose des « tchatches » entre les personnalités invitées et le public, des apéro-concerts, des ateliers éducatifs, des lectures pour enfants en lien avec les films présentés. Côté professionnel, le festival continue de soutenir l’aide à la composition de musique de film et a lancé deux appels à candidature : le premier est organisé en partenariat avec la collection d’images Lobster Films créée par Serge Bromberg et s’adresse aux compositeurs qui voudraient voir leur musique devenir la nouvelle bande originale d’un film de patrimoine, le second s’inscrit dans le dispositif national La Ruche. Il vise des jeunes entre 20 et 30 ans éloignés de la vie culturelle qui souhaitent bénéficier d’un accompagnement à l’écriture pour leur premier court-métrage. Encadrés par deux cinéastes, les candidats retenus participent à un parcours en trois étapes, qui va de l’écriture du scénario à la rencontre avec des producteurs. Chacune de ces étapes se déroule dans un festival différent. Deux projets retenus l’année dernière sont actuellement en cours de production. 

Pour plus de renseignements : http://www.gindoucinema.org/index.php/rencontres-cinema/rencontres-cinema-2014

Le 30e Festival Gindou Cinéma se déroule du 23 au 30 août 2014.