Mot clé : La Roche-sur-Yon 2011

LES CHANTS DE MANDRIN de Rabah Ameur-Zaïmeche

LES CHANTS DE MANDRIN de Rabah Ameur-Zaïmeche

Par le 12 janvier 2012 | 1 commentaire

La mort de leur chef n'empêche pas une bande de malfrats de poursuivre ses méfaits : Rabah Ameur-Zaïmeche montre la France du 18ème siècle comme un bal masqué d'aujourd'hui, où tous les anti-Sarkozy se déguiseraient en bandits de grands chemins. (suite…)

Catégories: Articles, Articles, Articles Locarno, La Roche-sur-Yon, Locarno

A DANGEROUS METHOD de David Cronenberg

A DANGEROUS METHOD de David Cronenberg

Par le 20 décembre 2011 | 27 commentaires

Jung vs Freud : David Cronenberg fait de la psychologie la matière même de A Dangerous Method. Difficile de ne pas regretter sa volonté de se limiter à une approche strictement littérale du sujet. (suite…)

Catégories: Articles, Articles, Articles venise, La Roche-sur-Yon, Venise

Tourné/Monté : JAMES L. BROOKS et l’ami JACK NICHOLSON

Tourné/Monté : JAMES L. BROOKS et l’ami JACK NICHOLSON

Par le 19 novembre 2011 | Pas de commentaires

Une seule prise pour une vidéo dans les conditions du direct. (suite…)

Catégories: Articles, Articles, La Roche-sur-Yon, Médias, Tourné/Monté

Lovin’ for a livin’ : pourquoi JAMES L. BROOKS nous donne envie de devenir meilleurs

Lovin’ for a livin’ : pourquoi JAMES L. BROOKS nous donne envie de devenir meilleurs

Par le 17 novembre 2011 | 63 commentaires

Avec Walter Murch, James L. Brooks fut l’autre ami américain du 2e FIF de la Roche-sur-Yon. L’homme est arrivé le jour où l'on projetait Comment savoir, son dernier film en date. En multi-millionnaire, Brooks a traversé l’Atlantique en jet privé. Son allure décontractée donnait plutôt l’impression qu’il était venu en camping-car avec Lars Von Trier. La présence de ce maître de la comédie fut l’une des raisons d’être de cette édition 2011, avec les six films qui composent son œuvre miraculeuse. Brooks a parlé du talent de ses personnages pour se dire I love you. Juste deux ou trois mots d’amour pour vous parler de lui, de son cinéma. 

(suite…)

Catégories: Articles, Articles, La Roche-sur-Yon

BONELLO épisode 2 : souvenirs de L’APOLLONIDE

BONELLO épisode 2 : souvenirs de L’APOLLONIDE

Par le 8 novembre 2011 | 2 commentaires

L’édition 2011 du Festival de la Roche-sur-Yon a donné carte blanche à Bertrand Bonello pour établir une programmation autour de son dernier long-métrage, en compétition à Cannes : L’Apollonide, souvenirs de la maison close. C’est à cette occasion que le cinéaste nous a accordé un long entretien, dont nous rendons compte en deux parties. Au programme de ce second volet : L’Apollonide, L’Apollonide et encore L’Apollonide, du début à la fin, de l’écriture au tournage en passant par les essais et les bonus du DVD, avec H.G. Wells, Adèle Haenel, Jacques Nolot, Ingrid Caven, Tiresia, etc. (suite…)

Catégories: Articles, Articles, Articles cannes, Cannes, La Roche-sur-Yon

BONELLO épisode 1 : L’APOLLONIDE, souvenirs des festivals

BONELLO épisode 1 : L’APOLLONIDE, souvenirs des festivals

Par le 1 novembre 2011 | 48 commentaires

L’édition 2011 du Festival de la Roche-sur-Yon a donné carte blanche à Bertrand Bonello pour établir une programmation autour de son dernier long-métrage, en compétition à Cannes : L’Apollonide, souvenirs de la maison close. C’est à cette occasion que le cinéaste nous a accordé un long entretien, dont nous rendons compte en deux parties. Au programme de ce premier volet : les choix de programmation de Bertrand Bonello, son admiration pour Les fleurs de Shanghai et Boulevard de la mort, un coup de fil important reçu à 22h, du Dahlia Noir, et de souvenirs du dernier Festival de Cannes. (suite…)

Catégories: Articles, Articles, Articles cannes, Cannes, La Roche-sur-Yon

La Roche-sur-Yon vue du téléphone

La Roche-sur-Yon vue du téléphone

Par le 25 octobre 2011 | Pas de commentaires

Des photos de mauvaise qualité du Festival International du Film de La Roche-sur-Yon, comme si vous y étiez. (suite…)

Catégories: La Roche-sur-Yon, Médias, News, News, Vu du téléphone

WALTER MURCH et l’insoutenable légèreté d’un film

WALTER MURCH et l’insoutenable légèreté d’un film

Par le 24 octobre 2011 | 79 commentaires

L'édition 2011 du Festival de La Roche-sur-Yon a reçu Walter Murch, à l’occasion d’une masterclass pointue. Le sound designer et monteur attitré de Francis Ford Coppola notamment, lauréat de trois Oscars (un pour Apocalypse Now, deux pour La patient anglais) a détaillé sa méthode de travail à base de flip book et de post-it, évoqué Apple, le numérique et le remplacement de la jungle de pellicule par des disques durs régulièrement vidangés. En bonus : des walkyries et des hélicoptères. (suite…)

Catégories: Articles, Articles, La Roche-sur-Yon