Mot clé : Compétition

THE GRAND BUDAPEST HOTEL est-il le INGLOURIOUS BASTERDS de Wes Anderson ?

THE GRAND BUDAPEST HOTEL est-il le INGLOURIOUS BASTERDS de Wes Anderson ?

Par le 26 février 2014 | Pas de commentaires

L'amante la plus fortunée de Monsieur Gustave, maître d'hôtel, meurt et lui lègue un précieux tableau. La famille (un peu flippante) de la défunte ne l’entend pas de cette oreille : l'oeuvre est emballée, volée, et l’aventure commence. Après les maisons de poupées, les poupées russes : pour Grand Budapest Hotel Wes Anderson met le cap à l’Est et se lance dans un système de récits enchâssés qui le plonge dans la grande Histoire. Quant à la petite histoire initiatique, qui parcourt sa filmographie, elle n’a jamais paru aussi grande. (suite…)

Catégories: Articles, Articles berlin, Berlin

’71 : le prequel et petit frère de BLOODY SUNDAY

’71 : le prequel et petit frère de BLOODY SUNDAY

Par le 10 février 2014 | Pas de commentaires

Il y a douze ans, Paul Greengrass repartait de la Berlinale avec l'Ours d'Or (ex-aequo avec Le voyage de Chihiro d'Hayao Miyazaki) pour Bloody Sunday. On fait donc pire comme choix de parrain pour un premier film montré en compétition dans le même festival. Bloody Sunday est tout à la fois l'horizon des personnages de '71, qui se déroule quelques mois avant ce jour dramatique, et la source d'inspiration principale de son réalisateur Yann Demange. Mais elle est très bien assimilée, et n'est pas la seule ; ce qui permet au film de parvenir à voler de ses propres ailes, et bien haut. (suite…)

Catégories: Articles, Articles, Articles berlin, Beaune, Berlin

BERLIN 2014 : les 11 films à ne pas manquer

BERLIN 2014 : les 11 films à ne pas manquer

Par le 31 janvier 2014 | Pas de commentaires

Avant de plier bagages et de débarquer dans le grand froid berlinois, la rédaction d'Accréds a élaboré un plan d'attaque. Si les gros titres de la sélection officielle font envie - qui ne voudrait pas s'incruster dans le "Grand Budapest Hotel" de Wes Anderson ? - il est bon de rappeler qu'à la Berlinale, la vérité est souvent ailleurs, dans les sélections parallèles Panorama et Forum. On parie ?  (suite…)

Catégories: Articles, Articles berlin, Berlin

ROTTERDAM 2014 : les films en compétition

ROTTERDAM 2014 : les films en compétition

Par le 24 janvier 2014 | Pas de commentaires

Que trouver au cinquième plus grand festival du monde cette année ? Pour le plus intriguant, Catherine Keener en photographe de guerre partie en Sicile se débarrasser de ses démons, une comédie romantique nippon bizzaroïde, un teen-movie brésilien autour de la lutte des classes, une production de Apichatpong Weerasethakul avec pour toile de fond la crise économique asiatique de 1997, une histoire d'amour transgenre au pays d'Ikéa et un film historique espagnol qui croise la peinture, le mélodrame et la comédie musicale. De la diversité et de l'arty : tout l'esprit de Rotterdam. 

(suite…)

Catégories: News, News, Rotterdam

BERLIN 2014 : la Sélection Officielle

BERLIN 2014 : la Sélection Officielle

Par le 19 décembre 2013 | Pas de commentaires

Les premiers titres de la sélection officielle de la Berlinale 2014, dont les nouveaux films d'Alain Resnais, Wes Anderson et George Clooney. Liste mise à jour le 18 janvier 2014.  (suite…)

Catégories: Berlin, News, News Berlin

MA VIE AVEC LIBERACE de Steven Soderbergh

MA VIE AVEC LIBERACE de Steven Soderbergh

Par le 17 septembre 2013 | Pas de commentaires

La France a été à l’honneur dans la tournée d’adieux du (soi-disant) néo-retraité Steven Soderbergh, avec deux dates : Cannes puis Deauville. Deux occasions de profiter d’un film en forme de parade exubérante, dans les pas de l’expert en la matière qu’était Liberace. (suite…)

Catégories: Articles, Articles cannes, Articles Deauville US, Cannes, Deauville US

JEUNE ET JOLIE de François Ozon

JEUNE ET JOLIE de François Ozon

Par le 20 août 2013 | 69 commentaires

Premier long métrage français vu en compétition, Jeune et jolie a marqué le retour de François Ozon à Cannes et celui de son cinéma à la sexualité. (suite…)

Catégories: Articles, Articles cannes, Cannes

ONLY GOD FORGIVES de Nicolas Winding Refn

ONLY GOD FORGIVES de Nicolas Winding Refn

Par le 11 juin 2013 | 135 commentaires

Julian, américain vivant en Thaïlande, hésite à venger la mort de son salaud de frère. L’arrivée de sa mère, glaciale et impitoyable, complique encore les choses... Après Drive, récompensé par le Prix de la mise en scène en 2011, Nicolas Winding Refn retrouve Ryan Gosling : son nouveau personnage part en voyage, non pas en Asie, mais dans les méandres de son propre esprit. (suite…)

Catégories: Articles, Articles cannes, Cannes