Sundance

Et l’Oscar du Meilleur festival est décerné à…

Et l’Oscar du Meilleur festival est décerné à…

Par le 21 janvier 2014 | Pas de commentaires

… Cannes. Avec 9 films et 16 nominations, le Festival de Cannes est le principal fournisseur des Oscars cette année. Les concurrents Berlin (avec American Bluff), Venise (Gravity) et Telluride (12 Years a slave) ont néanmoins un poulain chacun pour les mettre en valeur. (suite…)

Catégories: AFI Film Fest, Articles, Berlin, Cannes, Champs-Elysées Film Festival, New York Film Festival, Sundance, Toronto, Venise

DON JON de Joseph Gordon-Levitt

DON JON de Joseph Gordon-Levitt

Par le 30 décembre 2013 | Pas de commentaires

Joseph Gordon-Levitt en porn addict dans une anti-romance inégale. Première réalisation pour l'acteur et dernier film d'un triptyque festivalier flirtant avec le porno et malheureusement d'un tout petit niveau (voir le triste Lovelace et le décevant Interior. Leather Bar présentés à Sundance et Berlin). 

(suite…)

Catégories: Articles, Articles, Articles berlin, Berlin, Sundance

PRINCE OF TEXAS : les frères fondateurs des Nouveaux Etats-Unis

PRINCE OF TEXAS : les frères fondateurs des Nouveaux Etats-Unis

Par le 4 novembre 2013 | Pas de commentaires

Prince of Texas est une histoire de conflits et de nouveaux départs, mais David Gordon Green ne s’attache pas seulement aux variations sentimentales de ses deux héros : il les utilise pour imaginer et symboliser la renaissance d'une nation entière. (suite…)

Catégories: Articles, Articles, Articles berlin, Articles Paris Cinéma, Berlin, Paris Cinéma, Sundance

DEAUVILLE 2013 : que faire du fait divers ?

DEAUVILLE 2013 : que faire du fait divers ?

Par le 5 septembre 2013 | Pas de commentaires

Blue Caprice vs Fruitvale Station. Deux films en compétition à Deauville US, deux façons d’aborder un fait divers. Ce n’est pas tant le traitement que le point de vue qui diffère : l’un suit deux tueurs (potentiellement branlant), l’autre une victime (potentiellement barbant). Lequel a fait le bon choix ? (suite…)

Catégories: Articles, Articles, Articles cannes, Articles Deauville US, Cannes, Deauville US, Sundance

PRINCE OF TEXAS de David Gordon Green

PRINCE OF TEXAS de David Gordon Green

Par le 29 juin 2013 | 4 commentaires

En 1988, deux hommes passent leur été à refaire la signalisation d’une route forestière, après un incendie dévastateur : une réflexion humoristique sur la renaissance après la catastrophe, livrée volontairement à l’état de brouillon par un réalisateur qui n’aime rien tant que les ratures. (suite…)

Catégories: Articles, Articles, Articles berlin, Articles Paris Cinéma, Berlin, Paris Cinéma, Sundance

ROOM 237 de Rodney Ascher

ROOM 237 de Rodney Ascher

Par le 19 juin 2013 | 95 commentaires

Shining interprété ad nauseam par des obsédés du film de Stanley Kubrick : Room 237 amalgame malheureusement lectures pertinentes et délires interprétatifs, mais ouvre une fenêtre inattendue sur une cinéphilie pathologique. (suite…)

Catégories: Articles, Articles, Articles cannes, Articles Strasbourg, Cannes, Strasbourg, Sundance

STOKER de Park Chan-Wook

STOKER de Park Chan-Wook

Par le 30 avril 2013 | 82 commentaires

Présenté à Sundance en début d’année, plus récemment Hors compétition à Beaune, Stoker marque le grand retour de Park Chan-Wook et ses débuts à Hollywood. Une histoire qui évite l’écueil de la seule perversité pour mieux parler de perversion. Or, l'oncle Charlie n’est pas le seul être perfide dans cette histoire. Park Chan-Wook en est un autre. (suite…)

Catégories: Articles, Articles, Articles, Beaune, Sundance

ANDREW BUJALSKI : « Le mumblecore, c’est d’abord une blague très drôle que j’ai racontée à un journaliste »

ANDREW BUJALSKI : « Le mumblecore, c’est d’abord une blague très drôle que j’ai racontée à un journaliste »

Par le 1 mars 2013 | 41 commentaires

Adulé chez lui, ignoré chez nous. On se serait presque excusé auprès de Bujalski de ne pas avoir vu ses films précédents. La raison en est simple. Aucun n'a été distribué en France. Ni Funny Ha Ha, son premier long métrage, qu'on dit fondateur de la mouvance "mumblecore". Ni Mutual Appreciation, ni son avant-dernier Beeswax qui fut présenté à Berlin en 2009. La seule fois où un film de Bujalski a été montré en France c'est en 2006, au Festival Hors Ecran de Lyon. Il s'agissait d'une séance spéciale de Funny Ha Ha. Ce sujet a été rapidement évoqué avec le cinéaste, qui n'en prend pas ombrage mais aimerait bien faire connaître son travail au pays de la cinéphilie. La sienne est celle d'un "movie nerd" qui signe une comédie kubrickienne brillante sur les débuts de l'ère digitale.  (suite…)

Catégories: Articles, Articles, Articles, Articles berlin, Berlin, La Roche-sur-Yon, Sundance