PIFFF 2011 : une tuerie nommée BEAVER DAM

Par le - Dernière mise à jour le | 92 commentaires | NewsPIFFF • NewsPIFFF | Tags: , , , , , , , , , , , ,

Après une tournée mondiale et deux prix au dernier Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg, The Legend of Beaver Dam est sélectionnée au PIFFF. Le petit bijou de deux rock stars en puissance. A ne surtout pas manquer. 

The Legend of the Beaver Dam deviendra culte. Il l’est pour les chanceux qui l’ont découvert avant le PIFFF et qui en redemandent encore. Présenté pour la première fois à Sundance, le film de Jerome Sable et Eli Batalion fut l’un des plus beaux moments de la dernière Berlinale, qui aura su compenser le faible niveau de sa compétition officielle par une sélection de courts métrages remarquables. Mention spéciale pour The Unliving de Hujo Lilja, le meilleur film de zombie de ces dernières années (on en reparle bientôt) et Switez, la Cité Perdue de Kamil Polak, d’une beauté plastique époustouflante. Dommage que ces deux-là soient absents des festivals français.

 

Après avoir conquis les festivaliers berlinois (ce soir-là, quand les lumières se sont rallumées, Jerome Sable a été applaudi comme la rock star qu’il pourrait être : il est l’auteur-compositeur de la musique), The Legend of Beaver Dam est passé par Toronto, Strasbourg – où il a reçu le Prix du public du meilleur Court Métrage Fantastique International et le Prix du Jury Jeune -, Sitges. Aujourd’hui, le PIFFF, en compétition. Ce serait un crime de passer à côté d’une comédie horrifique aussi réussie. Le slasher a trouvé son Rocky Horror Picture Show, son Phantom of The Paradise. On ne dira que ça. Jouissif. Immanquable. 

 

Le PIFFF se déroule du 23 au 27 novembre 2011

À propos de l'auteur

Nathan Reneaud

Rédacteur cinéma passé par la revue Etudes et Vodkaster.com. Actuellement, programmateur pour le Festival International du Film Indépendant de Bordeaux et pigiste pour Slate.fr. "Soul singer" quand ça le chante.

Laisser un commentaire